Sommaire

Au moindre coup de vent, les volets se mettent à claquer contre la façade de la maison. Le bruit occasionné est toujours gênant, mais cela peut aussi, à la longue, endommager les volets. Pourtant, les volets qui claquent ne sont pas une fatalité, car une solution existe pour l'éviter : les arrêts de volets. Une autre fonction des arrêts de volets est de maintenir ceux-ci en position ouverte, même par grand vent. On fait le point.

Usage des arrêts de volets

Cet accessoire s’installe sur les volets battants, appelés aussi « volets à la française ». Ce modèle de volet s’ouvre et se ferme grâce à des gonds fixés dans le mur.

Ces volets existent en bois, en PVC, en aluminium ou en métal. Le choix du matériau se fait en fonction du style de l’habitation.

Leur prix économique et leur facilité d'installation attirent aussi beaucoup les propriétaires de maison.

Différents modèles d’arrêts de volets

Ils sont de 2 sortes : ceux à fixer dans le mur et ceux à poser sur le volet. Si leur usage est le même, leur conception est toutefois légèrement différente, et il ne faut pas oublier qu’ils sont visibles de l’extérieur lorsque le volet est fermé.

Différents matériaux existent : métal, fonte, aluminium laqué, et même composite.

Les coloris les plus utilisés sont le noir et le blanc, mais pourquoi ne pas oser une autre couleur, en harmonie avec celle de la façade ?

Arrêts à fixer dans le mur

Ils se fixent au mur par scellement ou par vissage.

Le plus connu est la tête de bergère, qui tient son nom de la figure qui orne son extrémité, dans le style des proues de bateau. Son fonctionnement est simple : la tête de bergère s’abaisse au passage du volet et se relève ensuite pour permettre le blocage du volet. Dans le même esprit, on trouve des têtes de chevaux.

Un autre exemple est le tourniquet marseillais. Le blocage se fait grâce à une patte pivotant autour d’un axe, et qui remonte pour assurer le blocage du volet.

Arrêts à fixer au volet et au mur

Les arrêts à encoche ou à paillette en sont un exemple. Sur la face extérieure du volet est fixée une agrafe, et sur le mur on positionne une encoche. A l’ouverture du volet, l’agrafe vient s’enclencher dans l’encoche, bloquant ainsi le volet.

Un autre modèle est l’arrêt de volet auto-bloquant à poignée. Son principal intérêt est qu’il permet de fermer les volets sans avoir à sortir, même pour les personnes de petite taille.

Pose d’un arrêt volet

Pour déterminer l’endroit où fixer l’arrêt, il suffit d’ouvrir les volets en grand et de marquer d’une croix le point qui se situe à 1 cm sous le volet et à 15 cm du rebord de la fenêtre. Cela permet de le manœuvrer facilement depuis l’intérieur.

Une fois le point marqué, il ne vous reste plus qu’à percer un trou d’un diamètre légèrement supérieur à celui de la tige de fixation de l’arrêt. On le remplit de mortier ou de ciment à prise rapide, puis on y enfonce la patte de scellement et on laisse sécher.

Prix d’un arrêt de volet

Les arrêts de volets se vendent à l’unité ou par paire. Leur prix varie de 4 € à 30 € la paire, selon le matériau et le modèle.

Tous les magasins de bricolage vendent cet article.

Volets

Volets : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Sécurité et accessoires

Sommaire